AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vegas Baby ☾ TatsuRyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Vegas Baby ☾ TatsuRyo   Jeu 16 Nov - 1:02

VEGAS BABY HERE WE COME
LET'S DO SOMETHING CRAZY TONIGHT
RYO & TATSU ☾ Cette sensation de chaleur qui montait toujours un peu plus, faisant rougir son visage et embrumait un peu plus son esprit. Il était déjà dans un état second. Ses pensées avaient perdus de leurs clarté alors qu'il se sentait déjà invincible et capable de tout ce soir. Il était complètement bourré, cela ne faisait plus aucun doute. Mais pour autant il ne semblait pas vouloir s'arrêter là, non, il voulait aller toujours plus loin dans la folie que cette ville, symbol du rêve américain, pouvait leur offrir. Ce soir c'était des retrouvailles en grande pompe pour effacer les blessures passées alors oui, il n'allait pas se priver.
Il se marre à la grimace de Ryo alors qu'il compatis ayant lui même bu ce breuvage de la mort juste avant lui. Pourtant sa remarque lui fait arque un sourcil "Fragile ? Non je crois pas" et les shots de vodka qu'il avait commandé directement derrière pour se rincer la bouche le prouvait bien pas la peine d'argumenter trois heures la dessus ils avaient à nouveau un verre chacun à vider, ce qu'il fit très rapidement d'ailleurs.
Alors qu'il commençait à deboutonner sa chemise pour offrir à son corps un peu d'air frais histoire de régler sa température corporelle, il remarqua le vieux regard vicieux de Ryo. Amusé il lui offrit la vue panorama en faisant tomber tous les boutons oklm. La générosité incarnée le gars, ou plutôt le vice, symbol du fruit défendu, pour son meilleur ami. Son sourire narquois, presque fier et victorieux, s'élargit malgré lui quand il voit Ryo se mordiller la lèvre. Il lui donne chaud ? Encore heureux il a une réputation de bg à tenir. Complètement mort il poursuivi d'un petit sourire "... Et encore Babe j'ai pas fait tomber le bas... je dis ça je dis rien..." avant d'exploser de rire face à sa propre connerie.
Alors qu'il boit son shot en s'en mettant un peu partout. Il s'exclame comme un gamin sur excité que la vodka et ce genre de soirée sont ce qu'il y a de plus bon. Décidément il est vraiment trop excite ce soir ça va pas le faire. La voix sale de Ryo le fait redescendre alors qu'il lui jette un regard de biais en mode stop it. Sans vraiment s'en rendre compte il devint rapidement et surtout à cause de ses conneries, un joli morceau de steak au milieu des prédateurs. Visiblement, Ryo bien plus observateur que lui et peut être moins bourrée aussi, le vit et vient le rhabiller en touchant par ci pas la son corps. Amusé par la remarque de Ryo, il lui répondit simplement "T'es même pas capable de protéger le corps que t'aimes tant ? Vas y à quoi tu sers hahaha" bien sûr il rigolait et le montra rapidement alors qu'il s'approcha lui aussi de lui pour lui chuchoter à l'oreille d'une voix séductrice  "... Avoues le plus grand prédateur ici c'est toi Babe... " il se decolla ensuite de lui pour lui dire tout en souriant comme un con confiant à mort "Alors je suis saaaaaafe~" car il savait pertinemment que Ryo ne le toucherai jamais sans son accord. C'était pour lui une évidence.
Alors qu'il lui demande la suite des festivités Ryo sous entend direct un retour à la chambre d'hôtel illico pour enfin assouvir ses fantasmes les plus secrets. Tatsuya fait mine de réfléchir intensément à la proposition avant de lâcher un sincère "OK si tu veux" il commence à se lever en marchant pas droit du tout de son siège avant de faire demi tour vers Ryo l'air pensif avant de sourire pour lui foutre une petite tape sur le torse. Même bourré le mec résistait. C'est avec la franchise légendaire et le manque de filtre lié  à l'alcool qu'il commenca "T'as vraiment cru ? Wesh,  si ton plan inclus toi qui veux rentrer en moi non ça me plairas pas tu le sais bien" c'était crade, il gueulait ça dans un lit public ? Qu'importe il était trop bourré pour y penser ou y prêter attention. De toute façon il ne reverrai jamais ces gens de sa vie alors osef. Alors qu'il tentait de rester un minimum droit sur ses jambes le mot mariage attira son attention. L'idée en elle même était pas déplaisante après tout ils s'étaient bien promis de finir leur vieux jours ensemble avec Toy perdu je ne sais où. L'alcool bien présent dans ses veines et bien ancré dans son cerveau, il ne pensait même pas au conséquences ou à l'engagement que ce genre de chose amenait habituellement. Non, il vivait l'instant présent sans réfléchir, sa part de rationalité parti se reposer on ne sait où. "Fais péter le diamant énorme qui symbolisera toute ma grandeur et on pourra en discuter Babe" son inner diva était de sortie alors qu'il s'apprêtait à vouloir faire exploser le compte de son bff. Amusé par sa remarque il passa les mains derrière sa nuque et lui avoua d'une voix mielleuse accompagnée d'un sourire joueur et d'un regard séducteur "Hum... je sais pas~ selon toi je le suis assez ou pas ? ~" ce soir il n'avait absolument plus de barrières, plus de limites alors qu'il jouait dangereusement avec le feu en provoquant toujours un peu plus Ryosuke.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Usami Ryosuke
avatar
Messages : 295
avatar & crédit : Miura SHohei + ma babe
âge : 24 ans
métier / étude : etudiant en art de la scène mais ... il vas plus trop en cours
Sexualité : Bisexuelle & tatsusexuelle
Localisation : dans tes rêves
Champs libres :




Et j'appelle ça l'amour du risque, explore ton côté sombre
Remonte le col de l'utérus plus vite que Lance Armstrong
Moi j'ai vite appris à calculer leurs vices, penses-tu
Ma bite coincée entre ses cuisses en période de menstru'
Mais j'flirte avec le sordide, j'me débine pas
J'sais qu'l'argent qu'j'lui file va servir à payer les couches et l'Blédina
Ne surtout pas tomber dans l'empathie, crois-moi
T'es dans la merde si tu commences à faire ton délicat



Les putes c'est comme une séance chez l'psy, le p'tit plus
C'est qu'pour le même prix, t'as une personne qui t'consulte et qui t'suce
Sans barrière de langue, ni distinction d'âge
Moi j'avais même pas 20 ans, j'ai vite chopé l'virus

✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱

You're the second part of me
MY BROMANCE WITH YOU   

GO TO VEGAS

#TeamForceur
#TeamVegas
#TeamLarve

✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱

Sweet Baby



I'll never let you down



Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-fever.forumactif.com/t59-usami-ryosuke-stop-searching-perfection-you-just-find-it-me#158 http://tokyo-fever.forumactif.com/t151-usami-ryosuke-you-hate-that-you-love-me
MessageSujet: Re: Vegas Baby ☾ TatsuRyo   Jeu 16 Nov - 18:16

VEGAS BABY HERE WE COME
LET'S DO SOMETHING CRAZY TONIGHT
RYO & TATSU ☾ Son regard, le regard qu'il te lance quand tu vas trop loin ... T'as rien fait pourtant, même pas une proposition explicite. Et puis tu n'as rien à te reprocher pour le moment, là c'est clairement lui qui fait son allumeur. Ce n'est pas pour te déplaire, ça te frustrer certes, mais ça ne te déplaît pas.
Ton sourire ne quitte pas ton visage, tu souris comme un con, le regard embrumé et animé par une étincelle toujours bien trop intéressée.
Le corps que tu aimes tant ... Il ne croit pas si bien dire ! Ce genre de remarque ne te blesse même pas, alors que dans un certain sens, il dit ça de façon si légère, comme si cela n'avait pas d'importance, comme si ce que tu ressentais ne comptait pas ... C'est le cas, ça ne compte plus, ça n'as plus d'importance tant que tu pourras rester près de lui. Tu n'es pas dans un mood de love niais, t'es plus dans une optique de proximité ou, tant que tu peux le garder dans ta vie, alors tu peux continuer à l'aimer "de loin ",ça fait parfois mal , c'est parfois frustrant ... Mais tu as appris à vivre avec.
Il lit probablement dans tes pensées ... Car il s’approche de toi, vos corps maladroits qui se frôlent sans jamais vraiment se toucher, ou du moins jamais un touché qui signifie quoi que ce soit de plus que votre lien d'amitié si profond.
« Je ne sais pas ... Peut-être, mais quand je vois comme les pétasses te regardent, je n'en suis pas si sûr »
La différence entre ses pétasses et toi, c'est qu'elles n'auraient aucun mal a le séduire lorsque toi, tu n'essaies même plus. Tu sens son souffle, son odeur, sa présence si proche .... À quoi il joue ? À rien, justement, il ne sait pas, il ne sait rien. Il joue à ce jeu qui petit à petit commence à te brûler les doigts. Et tu ne peux rien faire a part jouer toi aussi. De toute façon, c'est plus fort que toi. Il s’éloigne ... Tu rigoles, t'approchant à ton tour de lui. Une petite moue s’étale sur ton visage. Alors que tes yeux se baladent encore une fois sur son corps.
« Tu ne devrais pas être aussi sûr de toi comme ça, ce n'est pas parce que ce n'est jamais arrivé que cela n'arrivera jamais »
Tu le sais que cela n'arrivera jamais, mais tu l'as toujours un peu menacé de cette façon, tu as toujours laissé sous-entendre que cela se produirait sans même jamais avoir osé un geste trop déplacé. Vous savez bien différencier, aussi bien l'un que l'autre lorsque tes gestes sont sérieux ou pas. Et jusqu'à présent, ils ne l'ont jamais vraiment été.
Il comprend ton sous-entendu et y répond par l’affirmatif. Un rire con t’échappe, tu arques un sourcil, t'es tellement bourré. Tu sais qu'il n'est pas sérieux, et son petit cinéma d'après te le confirme. Il est complètement défoncé et ça t'amuse au plus haut point.
« Boh ... Tu sais, je ne suis pas un gars fermé, si tu veux qu'on fasse l’inverse moi, je ne suis pas contre. »
t'as jamais été le soumis, mais tu le sais, si un jour il décide à vouloir te faire ce genre de chose, tu ne vas sûrement pas jouer au plus dominant. Il serait peut-être le seul à te dominer d’ailleurs ... Mais tu dois vite chasser ce genre d'idée, il ne t'aide pas du tout.
Vos paroles un peu sales de Japonais complètement bourré se faufilent dans le bruit de ce bar/casino, entre les voix des ricain. Personne comprend et quand bien même quelqu'un comprendrais, ce n'est pas votre problème.
Il ne refuse pas l'idée du mariage, tu souris, arquant un sourcille ... Il veut un diamant ?
« Je suis là .... Je brille, je suis beau, je coûte cher aussi ... Un vrai diamant »
Son air séducteur, cette voix suave ... Ce n'est pas du tout habituelle ... Y avait-il un aphrodisiaque dans son verre ? Mais tu en profitais, pas la peine de se poser des question, t'es trop déchiré, il glisse ses mains sur ta nuque, tu t'approches automatiquement. Ton regard plongé dans le siens.
Tu fais mine de réfléchir ... Clairement, bourré, vous l’étiez suffisamment, lui peut être même plus que toi , ta tolérance a l'alcool ayant pris un tremplin lors de ta phase de déprime.
« Non .... »
Tu te tournes vers le bar , et tu commandes une bouteille de champagne, ce n'est pas fort , mais c'est juste pour la symbolique, une bouteille d'alcool pétillant gold , la bouteille la plus cher , celle qui te fera pleurer demain lorsque tu verras que ça coûte le pris d'un loyer dans ton appart de luxe
Tu reviens vers lui, pas besoin de verre, tu souris à ton meilleur ami, et tu bois a même la bouteille, a grande gorgée, quel gâchis, sur le coup t'en a rien à foutre. Tu t'approches un peu plus, glissant ta main dans son dos, pendant la bouteille au-dessus de sous-visage.
« Aller babe, ouvre la bouche, c'est pour fêter nos fiançailles ! »
Elles ne vont pas durer très longtemps, mais c'est le geste qui compte.
Amusez, il ouvre la bouche et dans une soudaine adresse, tu y verses le contenu d'une partie de la bouteille, tu souris, entrouvrant presque les lèvres pour te concentrer ... Tu admires presque.
Le problème, c'est que petit à petit, il ne suivait plus, sa bouche s'est remplie. Un filet de champagne coulait le long de sa joue avant qu'il ne se redresse subitement, avalant la dernière gorgée ... Ça te fait marrer, ça te fais rire. Tu t'appuies un peu sur lui, la tête en arrière pour finir la bouteille ... Quelle descente, les gars, tout le monde est épaté !
« A la nôtre »
Il était un peu tard pour le dire ! Ta tête tourne un peu, ton corps te semble plus léger, ton esprit éteint. Tu enroules ton bras autour du siens. Et tu le tires hors du bar, lançant un regard pleins de sous-entendu aux quelques coups d'œil curieux de la gente féminine qui vous avait trouver relativement intéressant.
Une fois, dehors , les grands coups d'air fait ne font qu'embrumer tes idées un peu plus ... t'es vraiment heureux sur le coup.
« TAAAAXXXXXXXXIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII »
Tu gueules comme un gros débile dans un accent bien de chez-toi sur le trottoir ... T'aurais bien pris une limo, mais pas le time d'en voler une ou d'en louer une.
Une voiture pas trop degeu s’arrête devant vous, tu souris .... Il y a un toit ouvrant. Tu rentres dans le véhicule comme un gosse, pressé. Et tu commences à déballer un discours en anglais/japonais au chauffeur pour lui dicter plus ou plus la destination ... Première étape, les anneaux ! Tu t'en fous de la qualité, juste un truc con.
La lumière des néons défile sous vos yeux, t'es affalé sur lui sur la banquette arrière de votre carrosse.
Arriver dans une sorte de grande rue très éclairé, le chauffeur s’arrête, tu le paies , tu sais pas trop combien tu lui donnes parce que t'en a rien à foutre, et tu sors.
« Première étape .... Les bagues, il nous faut la preuve physique et réel que tu es à moi, et à personne d'autre ! »
Tu titubes un peu dans la rue, t'aurais du là prendre avec la bouteille de champagne ... T'as soif.
Devant un bâtiment blanc, lumineux, avec une croix de jésus en néons rose au-dessus de l'entrée, tu trouves dans une série de petite machine, une sorte de distributeur gacha pon avec des bague cheap dedans. Ton regard s'illumine. D'un mouvement maladroit, tu t'approches de Tatsu , te colles un peu trop contre lui en souriant, comme si tu allais faire quelque chose d'un peu trop déplacé et d'un geste lent, tu glisses ta main dans la poche de son pantalon en le fixant dans les yeux ... Ça lui fera aucun effet à lui, mais à toi ça t'en fais.
« Je me permets »
Tu en sors quelques pièces et tu te diriges vers la machine.
Tu insères la monnaie, tout content
Tu reviens ensuite vers ton meilleur ami, deux boules en plastique dans les mains, t'en glisses une dans ta poche. Et dans un mouvement toujours aussi maladroit, tu poses un genou devant lui, ouvrant l'une des boules sous son nez.
« Babe ... Veux-tu m'épouser ? »
Il ne pouvait pas refuser, il te briserait le cœur sinon. tu venais de demander le mec que t'aime en mariage alors que t'es complètement défoncé et que tout ce déroule sous le ton de la blague. ... Et t'es content.

code by bat'phanie


LE MAL EST DOMINANT
 Si j't'achètes une chaîne, deviendras-tu ma chienne ? J'te serai infidèle mais tu reviendras quand même Je drague les daronnes, les ados, les nonnes et les putes. Permis d'menvoyer en l'air, valable sur la Terre entière. J'fais selon mon orgueil, selon mes envies.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Vegas Baby ☾ TatsuRyo   Lun 8 Jan - 1:51

VEGAS BABY HERE WE COME
LET'S DO SOMETHING CRAZY TONIGHT
RYO & TATSU ☾ Il était déjà dans un état presque second, le gars alors que ça faisait à peine deux heures qu'il avait posé les pieds sur le sol américain. Décidément ni Vegas, ni la vague Tatsuryo ne manquèrent à leur réputation. Ce soir, il était d'humeur joueuse, même un peu trop joueuse probablement vu à quel point il s'amusait à titiller et provoquer son meilleur ami. Il faut dire qu'après ne pas l'avoir vu pendant des semaines, il avait se besoin de le coller, comme un caneton avec sa mère, sauf pour le coup la mère en question n'avait pas des pensées très maternelle si vous voyez ce que je veux dire. Alors qu'il s'approchait doucement de lui réduisant encore un peu plus la distance les séparant, il rit doucement à la remarque de Ryo lui répondant comme si c'était une évidence "Et ? J'men branle d'elles wesh. C'est avec toi que je suis la non ? Alors, les regarde pas et ne t'occupes que de moi ! " il était venu passer ce week-end ici avec lui et seulement lui. Les meufs il s'en foutait royale, ce week-end était la grande thérapie de Ryo alors lui seul aurait son attention et non ces bimbos trop maquillées. Alors que son visage est si près du sien, il n'en ai même pas gêné, sans doute bien trop habitué à la proximité qu'ils entretiennent depuis des années à présent. Il suspecte même Ryo d'avoir tenté de l'embrasser dans son sommeil quand il était plus jeune, mais sans preuve que ce n'était un rêve, il n'en avait jamais fait la mention. Alors qu'il se recule enfin, ayant visiblement un peu trop chaud à cause de l'alcool qui lui monte de plus en plus à la tête, il regarde Ryo s'approcher à son tour en affichant une petite moue assez mignonne. Il l'écoute, avant de lui faire une petit sourire narquois après avoir réfléchi deux secondes. Une réflexion des plus inutiles vu sa réponse alors que ses mais vont vers ses joues qu'il pince doucement comme le ferait une grand mère "Tu sais que t'es grave mignon avec tes mises en garde Babe ~ !" pauvre Ryo, visiblement il n'était même plus en état de l'écouter jusqu au bout. Préférant couper le son et garder en tête cette petit moue qui lui plut beaucoup plus.
Alors qu'il tente un petit manège face au sous entendu il semble vite cramé par un Ryo mort de rire face à ses conneries. Il écoute ce qu'il a dire, un ange passe, puis un second. Puis il se met à longuement réfléchir "Ah ouais.... J'avais jamais pensé à cette possibilité putain !" il regarda Ryo comme s'il venait de lui sortir l'invention de l'année. C'était limite il méritait pas un prix Nobel à ses yeux la ! Il était tellement mort. Plus aucune barrière ne semblait pouvoir le retenir ce soir, il se laissait aller comme jamais après ses dernières semaines des plus stressantes.
Il explose de rire à l'affirmation de Ryo d'être un diamant. Une image pas si fausse que ça si on y réfléchis bien "J'avouuuuuue Babe Putain ! T'es un génie ce soir ou bien ?  Et moi et moi ! Je suis quoi moi ? " qu'il lui demande excité comme un gamin de quatre ans ne tenant pas en place une seconde.
Puis son comportement de plus en plus versatile, prend à nouveau au autre tournant alors qu'il glisse sensuellement ses mains dans la nique de son meilleur ami pour lui demander s'il est assez bourré à son goût. Le regard plonger dans celui de Ryo il le regarde commander une bouteille de champagne pour fêter leur union. Rapidement Tatsuya se laisse prendre au jeu, et laisse la main de Ryo glisser le long de son dos, pendant que l'alcool colle le long de sa gorge sans s'arrêter dans un flux lui donnant toujours et encore plus chaud. Il arrive ce moment où bien entendu il n'arrive plus à suivre la cadence, son esprit trop flou et pas assez coordonné avec le reste de son corps. Il se redresse, alors que pas mal de champagne glisse le long de son cou. Il regarde Ryo finir la bouteille comme un chef, avant de se laisser guider pour ne pas dire presque porter vers la sortie. Prendre une peu l'air lui fait un bien fou, mes ses idées n'en deviennent pas pour autant plus claires. Il explose de rire face à l'accent magnifique de Ryo, se foutant ouvertement de sa gueule alors qu'il entre dans le taxi, s'étalant comme la merde qu'il était devenu. Avec Ryu affalé sur lui dans la voiture, il regarde calmement par la fenêtre ses n'ont qui défile et bougent sans cesse. Putain, il a presque l'impression d'avoir pris de la drogue tellement sa vision tourne. Il décide alors de fermer les yeux le reste du trajet pour éviter de gerber.
Une fois arrivé à destination, il se tourne vers Ryo, le maestro de la suite des événements comme convenu a l'hôtel. Il sourit à sa remarque avant de dire en riant doucement "Putain Babe, t'es un vrai romantique en vrai ça me réchauffe le kokoro tu sais pas à quel point !" il en était presque ému de voir à quel point il prenait la chose au sérieux "Te connaissant, j'aurai plutôt imaginé que tu m'aurais saute au cou pour me marquer de te lèvres oui" il s'approcha de lui avant de déposer sa main sur son épaule "T'as grandi putain c'est tellement beau que j'en pleurerais presque !" tout ce qu'il dit n'a plus aucun sens. Alors qu'il est la en train d' admirer l'antre de dieu avec des yeux plein d'étoiles comme so cette église miteuse était la plus belle chose qu'il est jamais vu, il voit Ryo s'approcher de lui en souriant. Il se colle à lui même et glisse sa main direction sa poche. Ses yeux montrent clairement qu'il en profite mais Tatsuya ne bronche même, trop habituée à ce genre de geste faut croire. Amusé il lui répond simplement "pourquoi tu prends la peine de demander la permission quand t'as déjà la mains glisser dans mon froc et se sourire de pervers ?" concrètement ça servait à rien il fallait lui dire, mais il avait la flemme de débattre.
Il l'observe revenir tout heureux, avec des boîtes à la main, le regarde se mettre à genou devant lui avant de faire sa demande en mariage. Le suspens est à son comble. Non pas du tout en vrai, c'est avec un énorme sourire qu'il lui tend sa main en lui indiquant de la tête qu'il peut y mettre la bague. Une fois celle ci placée il l'admire longuement comme si c'était la plus belle qu'il est jamais vu, avant de siffler "Canon, tu t'es pas foutu de ma gueule Babe" qu'il lui lance avant d'éclater dans un énième sourire. Ne voulant pas perdre une minute de plus il attrappa son meilleur ami par le bras avant de l'entraîner vers l'église. La bas, pour une raison inconnu son anglais fit encore plus parfait que d'habitude, une chose bien étrange vu le taux d'alcoolémie qu'il avait dans les veines. Il booka un horaire dans dix minutes. Il voyait déjà Ryo s'en plaindre alors qu'il lui fit la traduction "Fais pas ta princesse, tu veux faire ça le plus vite possible non ?" ils furent diriger dans une pièce rempli de costard, robes de mariée et accessoires en tout genre afin de se préparer pour la cérémonie. Il avait dix minutes chrono pour être les être les plus swague de la terre pour leur mariage. Rapidement Tatsuya jeta son dévolu sur un voile qu'il enfila en riant avant de se tourner vers Ryo en prenant une pose à la sailor moon des plus cute "Alors ça me va comment Babe ? Je suis mignonne ? ". Son voile a présent mieux installé, il trifouiller pour trouver quoi mettre à Ryo. Soudain il trouva la perle rare, les yeux brillant il l'interpella "Baaaaaabe  ! J'ai trouvé un truc pour toi !" il de retourna tout satisfait "J'ai toujours pensé que t'avais de belles jambes quand même alors, comme je suis sympa, je te laisse le choix !" son sourire ne présageait rien de bon " tu préfères la robe blanche ou les talons ?" ce soir il allait réaliser un de ses rêves de roockeur en rencontrant Elvis alors pourquoi ne pas non plus en profiter pour rendre bien sexy son futur mari ?
code by bat'phanie
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vegas Baby ☾ TatsuRyo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vegas Baby ☾ TatsuRyo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dpt 70 - Vegas et Vanille, sauvés par Valdathéna (2010)
» Baby Buster
» Alina's Baby cup
» Le swing de Jhonattan Vegas
» Baby rider

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: