AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Liang Xia ☾ When life happen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
MessageSujet: Liang Xia ☾ When life happen.    Dim 2 Juil - 5:06


Liang Xia
Not waiting for a miracle anymore. It never happen once in my life.






Identy


nom :

Liang, nom hériter d'un père absent, nom qu'il déteste.

prénom :

Xia ( 霞) prénom choisi par ces deux parents alors croyant qu'il serait une fille. Ils ont tout deux décidé de le garder par la suite.

date de naissance & ville :

11 octobre - Hong-Kong

origine :

Sino-japonais

nationalité :

Japonais

orientation sexuel :

Bisexuel, en réalité il l'ignore, bien trop pur pour ce monde.

situation familiale :

Une mère qu'il protège du moindre homme s'approchant trop près.

situation financière :

Moyenne, il ne possède pas grand chose mais ce qu'ils ont lui suffit amplement.

statut sociale :

Célibataire.





Carapuce





Xia c'est le gosse expansif. Le gamin qui parle de tout et de rien, mais, surtout de rien. Il n'aime pas le silence, ou du moins pas quand il est entouré. Il considère qu'il y a assez de silence lorsqu'il est seul. Il n'aime pas les non-dits, les phrases en suspend. Si tu commence à dire quelque chose, tu vas au fond de ta pensée, que ce soit plaisant ou pas. Avec lui, on a pas besoin de mettre de barrière, pas besoin de se forcer. Il voit les mensonges comme une calamité, les faux semblants une tare dans sa petite société parfaite. Il insupporte ceux qui se donne des airs, ceux qui jouent à ce qu'ils ne sont pas pour paraître bon aux yeux des autres. Parfois trop franc pour son propre bien mais à la fois trop naïf pour comprendre que tout le monde ne lui veux pas forcement du bien. Il pourrais suivre le premier passant venu du moment qu'il est sympathique à ces yeux. Xia, il a besoin d'être protégé, il a besoin qu'on veille sur lui, sans pour autant lui dire quoi faire. Il a juste besoin qu'on l'écarte des dangers de la vie. Parce qu'il ne voit pas le danger, il n'as pas conscience de dernier. Il a un don pour se mettre dans de sale histoire, pour agir comme s'il ne risquait rien. Il oublie parfois que tout le monde n'est pas bien pensant. Xia est sans repère dans un monde bien trop vaste. Personne ne lui a appris la vie, sa mère l'a toujours protégé comme on protège un enfant. Maintenant ça lui porte préjudice, sans limite à avoir, il se perd aisement sur les mauvais chemins. Pas peureux pour un sous et ayant l'âme d'un cascadeur, il adore vivre le danger comme d'autre vivent le simple fait d'aller travailler. Un toit d'immeuble, le passage d'un train, le haut d'un pont, il a besoin de cet adrénaline pour se sentir vivant. Spontané dans ses actions, il n'est pas rare de le voir parcourir le pays sans un sous, juste parce qu'il a décidé de partir sur un coup de tête. Xia est aussi tactile, parfois beaucoup trop. Il aime toucher les gens, sentir un contact parce que c'est comme ça qu'il se lie aux autres. Il a besoin de serrer les autres dans ses bras, ou juste de sentir leur parfum pour pouvoir être sur de leur présence. Xia, c'est juste un gosse heureux, heureux mais véritablement paumé.


Il a déjà eu à faire avec des Yakuzas + Il n'as pas de diplôme + Son cousin l'as initié à la marie-jeanne pour supporter la douleur. + Il adore les sports dangereux. + Il s'est cassé plusieurs os. Il a d'ailleurs des broches aux poignets. + Son skate est son objet fétiche. + Sa mère est une milf. + Il écarte tout ses prétendants en trouvant à chaque fois une nouvelle idée pour les faire fuir. + Il a encore un accent chinois. + Il ne sais pas faire de vélo. + Il a une peur bleu des mouches. + Il a un fétiche pour les hommes en costume et uniforme. + Son alimentation est composé à 90% de nouilles instantanée. + Il ne sais pas dire non + Il a peur d'être rejeté. + Il a aménagé une terrasse sur le toit de l'immeuble dans lequel il vit, c'est un peu son jardin secret +  Il fait du rooftopping. + Il n'as jamais eu de relation amoureuse sérieuse, ni même de relation charnelle. + Les glaces en tout genre sont son péché mignon, il peut en manger même sous la neige. + Il déteste être appelé par son nom de famille ou en tant que "chinois".


Nox


Oui c'est encore moi. Je me lache un peu sur ce perso' je l'avoue. Je vais avoir plein de pré-lien a proposer dont certain un peu kinky, so wait and see.  





Code:
<a href="http://tokyo-fever.forumactif.com/t268-liang-xia-when-life-happen#2412" class="ppr">Jung Jaewon</a> ► Liang Xia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Liang Xia ☾ When life happen.    Dim 2 Juil - 5:07


Liang Xia
Believing isn't a time loss until you know that nothing gonna happen




Rien ne te prépare à endurer les dures épreuves de la vie. Rien ne t'aide à faire les bons choix. Gauche ou Droite, oui ou non. Tu es responsable de ta propre destinée et de tes propres erreurs. Parfois, tu regrettes et d'autre fois non. Et il arrive souvent que tu soit partagé entre les deux, mais jamais tu ne pourras revenir en arrière. Alors est-ce que les choses auraient été différente si la mère de Xia avait décidé de ne pas faire d'étude de psychologie ? Si elle avait suivi les conseils de ses parents dès le départ ? Personne ne le sait, seulement, ces choix font de sa vie ce qu'elle est aujourd'hui. Et surtout ces choix sont la raison de la présence de Xia dans ce monde.

Une jeune et fraîche étudiante promis à un avenir radieux. Elle ne manque de rien, au contraire, elle est née avec une cuillère en argent dans la bouche. Elle vit presque une vie de rêve. Un niveau de vie confortable, une famille aimante, des études qui la passionnent, et pour couronner le tout, un mariage arrangé avec un fils de bonne famille. Tout aurait du bien aller, tout aurait dû être parfait si l'amour n'était pas intervenus dans sa vie. Sa personnification ? Professeur Liang, cet homme de quinze années son aîné. Il est beau, grand, cultivé, éduqué. Il l'as charme à coup de gracieuses et habiles paroles. La couvre d'un amour qui doit rester secret. Lui offre une vie emplie de petite attention, de bonheur simple. Tout était beau et facile du moment que leur relation restait cachée. Mais, ils ont fini par le découvrir. Sa famille a découvert ce qui se cachait dans son cœur. Ils ont voulu les séparer, oh oui, avec de l'argent, ou des menaces. Mais rien y faisait, ils s'aimaient et rien ne pouvait les faire changer d'avis. Puis ils sont faits un choix, un choix fou peut-être ou précipité, mais ils sont partis. Ils sont retournés dans la ville natale du père de Xia. Hong-Kong. Là-bas, ils ont commencé leur petite vie de couple bien rangé. Une petite vie de couple qui s'est vu déboussoler par l'arrivée d'un bébé. Pendant neuf mois, les bienheureux ont attendu avec beaucoup de joie, mais aussi d'appréhension, une petite fille. Surprise, il était en réalité un garçon. Liang Xia.

Xia à vécu sa petite vie à Hong-Kong, se baladant sur le Victoria Peak ou à Kowloon. Il était un enfant bien trop curieux, bien trop naïf, bien trop inconscient. Il était un enfant bien trop en générale. Sa mère n'avait pas d'autre choix que de le surprotéger. Elle l'as fait vivre dans un cocon, l'enfermant dans une bulle sans s'en rendre compte. Xia s'est vite retrouvé comme l'enfant rejeté, l'enfant en dehors du monde. L'enfant qui n'a pas le droit, l'enfant dont la mère beaucoup trop jeune ne sait pas s'occuper convenablement. Durant des années, il a tenté de s'intégrer, développant une personnalité ouverte, extravertie. Mais surtout, il est devenue un enfant inconscient du danger qui l'entoure. Xia a été le garçon a qui ont fait aller chercher le ballon dans l'égout ou sur la route, le garçon qu'on met au défi de manger de la colle ou de foncer dans un mur. Le garçon qu'on s'amuse à battre sous prétexte que c'est un jeu. Cet enfant qui ne sait pas dire non juste parce que ça lui donne l'impression de s'intégrer. Cet enfant qui sourit à travers ses larmes, à travers sa douleur du moment que les autres s'amusent avec lui. Des vrais amis, de ceux qui t'aiment et te protègent, il n'en a jamais vraiment eu, mais il était heureux comme ça. Du moment que l'on s'intéressait à lui, le reste importait peu.

Il aurait aimé que son père soit présent pour lui dire quoi faire, ou comment agir. Qu'il lui apprenne à se battre ou juste à devenir un peu plus dur, qu'il lui apprenne à dire non. Mais non, il était trop occupé par son travail. Toujours à l'université à donner des cours ou à donner des conférences dans d'autres pays. Toujours en voyage, jamais à la maison. Ou quand il était là, il n'avait pas le temps pour Xia. Ce sentiment d'abandon qu'il ressentait grandissait chaque jour un peu plus, et il se raccrocha à la seule personne qui prenait soin de lui. Sa mère. Cette femme qu'il considérait comme la huitième merveille du monde. Cette femme qui a toujours fait attention à lui, qui lui a appris ce que son père ne lui avait pas appris. Elle qui l'a forgé sur son propre caractère. La douceur incarnée. Elle était une force de la nature, d'avoir vécu autant de chose dans sa vie. D'avoir coupé les liens avec sa famille afin d'avoir la vie qu'elle avait choisie. Elle était son exemple, sa seule famille. Et encore une fois, comme si la vie n'avait pas fini de la faire souffrir, elle devait vivre une nouvelle épreuve.

Sans nouvelle de son conjoint depuis plus de deux semaines, ses inquiétudes grandissaient. Puis un jour, un homme en uniforme s'est présenté dans leur maison. Et il leur a annoncé que le père de Xia n'était plus. Il avait péri lors du naufrage d'un bateau de croisière au large des Caraïbes Que faisait-il sur un bateau de croisière alors qu'il était censé donner une conférence à Tokyo ? Un mensonge, un de plus, un de ceux dont Xia ignorait l'existence. Puis ce policier, sans aucune forme de procès, leur demanda de faire leur valise et de quitter la maison. Parce que cette maison ne leur appartenait pas, cette maison, c'était celle de son conjoint. Cette maison, c'était à présent celle de l'autre femme. En réalité, le père de Xia trompait sa mère depuis plus de trois ans, ou peut-être trompait-il l'autre femme avec sa mère ? Il mené une double vie, il était marié et papa de trois enfants avec une autre femme. Quant à Xia et sa mère, il n'était rien, sur les papiers, Xia était juste l'un de ses enfants adultères. Sa mère n'était rien d'autre qu'une femme qui avait bafoué un mariage. Son père n'avait cessé de mentir, de tromper, de jouer avec les sentiments d'autres femmes. Combien d'autres étudiantes avait-il fait tomber dans ses filets ? Combien de demi-frères et sœurs Xia avait-il en réalité ? Il ne voulait pas le savoir. Il ne voulait plus porter ce nom, il n'était qu'une tache noire dans la famille d'une autre.

Alors, ils partirent. Finis, la vie à Hong-Kong. Au revoir, la Chine en générale. Les voilà de retour au Japon. Premier réflexe aller chercher du réconfort auprès de cette famille qui avait raison depuis le début. Mais ils font face à un mur. Personne ne veut entendre parler d'eux. Ils sont seuls, sans beaucoup d'argent. Xia ne parle même pas Japonais. Il a treize ans et tout le monde le lâche dans un pays qu'il ne connaît pas. Dans un monde dont il ignore tout. Ils vont finalement se trouver un tout petit appartement, une seule pièce pour vivre, dormir. Une seule pièce pour deux. Mais ils n'avaient pas le choix. Xia retourne à l'école. Les gens ne l'aident pas, on lui donne vite le surnom de « Chinois », de « sans-père » ou pire de « bâtard. ». Mais il sourit, il recommence à vivre comme il le peut. Il ne veut pas être rejeté encore une fois, il ne veut pas subir ce qu'il a subi à Hong-Kong encore une fois. L'abandon de son père avait été suffisant, il ne voulait pas en vivre d'avantage. Alors il sourit aux autres dans l'espoir qu'ils l'acceptent enfin. Sa mère, elle, commence une formation. Elle va devenir infirmière, elle va travailler de nuit, le laissant seul face au soir. Mais il le faut, comment va-t-elle subvenir à leur besoin si elle ne travaille pas.

C'est à partir de cette époque que Xia à commencer à tourner en rond. Qu'il a commencé à se perdre sur les mauvais chemins. À cette époque qu'il a commencé à ressentir le besoin de vivre. Lorsque sa mère n'était pas là. Il sortait, traversait les rues de Tokyo sur son skate. Il ne cherchait pas forcement les ennuis, il cherchait juste l'adrénaline qui lui ferait se sentir plus vivant. Il parcourait les rues sombres, les allées reculés, les moindres recoins qui pouvais dissimuler l'action. Sans avoir forcement le courage de se rendre dans les vraies zones de danger. Il évitait juste d'aller trop loin. Encore jeune, il reculait souvent face à certaines personnes, à certaines actions. Il n'avait pas peur, il ne méfiait pas vraiment non plus. Mais à chaque fois, les mots de sa mère résonnaient quelques parts dans sa tête. Petit à petit, avec les années, cette voix à disparu, elle n'est devenue qu'un des nombreux bruits de la vie. Sa mère cherchait toujours à le mettre en garde face au monde, mais l'adolescence avait raison de lui. Xia quittait de plus en plus l'appartement, s'enfonçait de plus en plus dans les ruelles sombres. Il fréquentait les mauvaises personnes, se jouait des dangers de la hauteur, de la route. De nombreuses fois, il est revenus avec des bleus, le sang au bord des lèvres, puis des fractures. Ses séjours à l'hôpital se faisaient plus fréquent. Mais un sourire ne quittait pas son visage.

A force du temps Xia s'est perdus sur des chemins différents de ceux de ses camarades d'école. À ses dix-huit ans, lorsqu'il a raté son diplôme, il a pris la décision d'arrêter. De ne jamais revenir à l'école, de ne pas vivre sa vie enfermée dans un bouquin, entre quatre murs, il voulait être libre. Sa chance lui offrit un travail dans un konbini, à mi-temps, ce qui lui laissait amplement le temps de partir, de découvrir, d'avancer sur les routes sinueuses qu'il avait choisi.

Il se sentait en vie, et c'est tout ce qui comptait pour lui.





Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Liang Xia ☾ When life happen.    Dim 2 Juil - 5:46

Wua, ça pour être de l'improviste s'en ai du bien puissant !  :oo:
En tout cas rebienvenue, et gosh, le pauvre, il me fait déjà de la peine ;-; j'ai peur de douiller pour la story...  :cute:  
Et Jaewon owo vivement ses debuts **

Et ce prenom** ça m'fait penser à un certain vocaloist que j'adore dans un certain groupe... :uhuh:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Liang Xia ☾ When life happen.    Dim 2 Juil - 8:57

Re bienvenue !!!!! Moi je veux des liens avec tout le monde ❤️Je n'aime tout et j'aime tout le monde :hiii:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Liang Xia ☾ When life happen.    Dim 2 Juil - 11:26

Ce mec c'est One non ? :hmm:

Rebienvue Bro :hehehe: !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Liang Xia ☾ When life happen.    Dim 2 Juil - 13:26

MAIS MEUFGYFYGUISOP{GUFHDJKLPJHVGHJ

Deja il est trop beau ok jpp :feel: :feel: :feel:

Ensuite
Citation :
Sa mère est une milf
-> MORTE :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Et enfin, ptn il va TROP S'ENTENDRE AVEC KAZU C'EST CHAUD.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Liang Xia ☾ When life happen.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Liang Xia ☾ When life happen.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Life is life
» Life cycle
» Colles, boosters, life expander, feuilles autocollantes
» Life cycles , Le film !
» Life On Hold Trailer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: