AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (ayaka) waiting for big dollar boy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
MessageSujet: (ayaka) waiting for big dollar boy   Mar 27 Juin - 22:21


Yü Ayaka
une citation






Identy


nom :

prénom :

Ayaka

date de naissance & ville :

le 31 août à Tokyo

origine :

Japonaise

nationalité :

Japonaise

orientation sexuel :

Plutôt bambou

situation familiale :

fille unique, princesse chérie et adorée de ses parents

situation financière :

riche comme crésus §§§§§

statut sociale :

c'est woodstock





Carapuce





Certains aiment dire qu'elle ne rentre pas dans les moules, qu'elle est pour le moins marginale, elle a toujours préféré utiliser le mot original ✻ elle n'a peut-être pas l'air comme ça, mais elle est bien plus ambitieuse qu'il n'y paraît quand elle a quelque chose en tête ou un but à atteindre, elle se bat et fait toujours de son mieux pour atteindre ses objectifs ✻ depuis toujours il semble qu'elle ne tienne pas en place, il faut bien l'avouer, elle se sent mal à la simple idée de pouvoir s'ennuyer résultat des courses, elle ne peut pas s'empêcher d'être en perpétuel mouvement et cela fait d'elle une jeune femme particulièrement active ✻ sociable elle a toujours aimé être entourée en fait, disons-le clairement, elle ne supporte que très difficilement la solitude ✻ souvent lorsque l'on demande aux gens de la décrire quelque chose revient sans cesse : Ayaka à le coeur sur la main. C'est vrai pour une raison qui échappe parfois à son entourage, elle a toujours eu le besoin de venir en aide aux autres sans jamais rien attendre en retour ✻ franche elle ne manque jamais de dire ce qu'elle pense, mais prend quand même le temps d'y mettre les formes ( ou en tout cas quand elle juge ça nécessaire) ✻ touche à ce que j'aime et je te tue, cherche-lui encore des poux et tu auras affaire à moi. En voilà des phrases qui depuis sa plus tendre enfance sortent de sa bouche dès lors que l'on s'en prend à quelqu'un à qui elle tient. Ultra protectrice elle ? Je vous le fais pas dire ✻ l'impulsivité s'est souvent décrit comme un vilain défaut n'est-ce pas ? Et Ayaka la première reconnaît que ce n'est pas toujours joli, mais elle chérit cette impulsivité. Celle qui parfois lui fait dire des choses qu'elle ne devrait pas dire, celle qui fait qu'elle ne réfléchit pas toujours avant d'agir. Parce que c'est aussi cette impulsivité qui fait d'elle ce qu'elle est, cette fille qui ne remplit pas toujours les critères, qui ne fait pas toujours tout ce que l'on attend d'elle ✻ souvent elle donne l'impression de faire preuve sang-froid à toute épreuve, mais il faut bien qu'elle l'avoue, elle est bien plus émotive qu'il n'y paraît. Bah oui vous voyez, elle pleure comme une madeleine devant Titanic. Plus sérieusement, soyons honnête, ce n'est pas toujours simple de vivre sous le regard d'un père qui n'en a pas grand-chose à faire de vous et cela créer un certain nombre de cicatrices visibles à travers son émotivité ✻ positive, en voilà un autre mot qui pourrait bien la décrire, parce que oui, Ayaka à la faculté de toujours tout prendre du bon côté ...


Night Glow mais aller tu peux m'appeler Aya


j'sais pas quoi dire alors je vais exposer mon nouveau smiley préféré  :zizi:  






http://tokyo-fever.forumactif.com/t243-ayaka-waiting-for-big-dollar-boy#2218
Code:
<a href="" class="ppr">Choi Sulli feat</a> ► Yü Ayaka
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (ayaka) waiting for big dollar boy   Mar 27 Juin - 22:24


Yü Ayaka
une citation




La vie est un jeu. Personne ne sait très bien qui a bien pu écrire ou dire cela pour la première fois, mais pour une raison étrange cette phrase-là à toujours parler à Ayaka. Parce qu’au fond la vie lui a longtemps semblé être un grand théâtre où chacun se voit distribuer des rôles sans toujours vraiment avoir le choix. Elle non plus n'avait pas vraiment eu le choix au début, finalement, on attendait d'elle qu'elle s'inscrive dans cette lignée sans faire trop de vague. Mais ne pas faire de vagues n'a jamais vraiment été son truc et d'une façon ou d'une autre il lui semblait important de se démarquer pour pouvoir vivre. Elle ne sait pas vraiment qu'en cela a commencé ou pourquoi il n'a fallu que ce soit cela en particulier. Après tout, elle aurait pu se contenter d'être jolie et faire tourner les têtes, mais non, ce n'était pas assez, ce n'est jamais assez. Est-ce là le complexe de l'enfant unique ? Celui qui doit faire en sorte de remplir parfaitement toutes les attentes de ses parents ? Cela plairait sans doute à tous les psychanalystes qui se respectent. Et peut-être au fond y a-t-il aussi une part de cela, mais est-ce vraiment important de chercher le pourquoi du comment ? Ayaka n’y croit pas. Plutôt que de penser à la raison, elle n'a pas toujours privilégié les moyens d'atteindre le but et, c'est comme cela qu'exister et devenue pour elle synonyme d'aider son prochain. C'est beau, c'est noble, ça part d'un bon sentiment et au fond c'est vrai Ayaka, ne supporte véritablement pas l'injustice qui règne sur cette Terre. Mais d'un autre côté ne nous mentons pas, partir pour secourir les autres à l'autre bout de la planète et un autre moyen d'accomplir ses rêveries fantasques et d'échapper à la réalité qui ne semble pourtant pas prête de la rattraper. Ou qui au contraire semble prête à sonner à sa porte à tout moment sans pour autant que cette dernière ne soit prête à lui ouvrir. Alors en attendant elle court, mène sa vie comme elle l'entend, se lance dans des projets, s'imagine grand médecin et laisse tout tomber pour prendre une année sabbatique et se lancer dans l'humanitaire. De cette expérience, elle est sorti grandir et encore plus convaincue que les causes pour lesquelles elle se bat jour après jour sont les bonnes et, pourtant, cette expérience-là aussi confrontée de plein fouet à ses propres contradictions. Des contradictions qu'elle ne semble pourtant pas tout à fait prête à entendre. Alors elle continue, miss vegan qui se promène en voiture de luxe avec chauffeur privé pour sauver la planète



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (ayaka) waiting for big dollar boy   Mar 27 Juin - 22:32

YAAAS BABY COMME JE T'AIME !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (ayaka) waiting for big dollar boy   Mar 27 Juin - 22:33

TOI ICI ! :nabilla:
J'edite ma belle ! :fab:
Revenir en haut Aller en bas
Usami Ryosuke
avatar
Messages : 295
avatar & crédit : Miura SHohei + ma babe
âge : 24 ans
métier / étude : etudiant en art de la scène mais ... il vas plus trop en cours
Sexualité : Bisexuelle & tatsusexuelle
Localisation : dans tes rêves
Champs libres :




Et j'appelle ça l'amour du risque, explore ton côté sombre
Remonte le col de l'utérus plus vite que Lance Armstrong
Moi j'ai vite appris à calculer leurs vices, penses-tu
Ma bite coincée entre ses cuisses en période de menstru'
Mais j'flirte avec le sordide, j'me débine pas
J'sais qu'l'argent qu'j'lui file va servir à payer les couches et l'Blédina
Ne surtout pas tomber dans l'empathie, crois-moi
T'es dans la merde si tu commences à faire ton délicat



Les putes c'est comme une séance chez l'psy, le p'tit plus
C'est qu'pour le même prix, t'as une personne qui t'consulte et qui t'suce
Sans barrière de langue, ni distinction d'âge
Moi j'avais même pas 20 ans, j'ai vite chopé l'virus

✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱

You're the second part of me
MY BROMANCE WITH YOU   

GO TO VEGAS

#TeamForceur
#TeamVegas
#TeamLarve

✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱

Sweet Baby



I'll never let you down



Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-fever.forumactif.com/t59-usami-ryosuke-stop-searching-perfection-you-just-find-it-me#158 http://tokyo-fever.forumactif.com/t151-usami-ryosuke-you-hate-that-you-love-me
MessageSujet: Re: (ayaka) waiting for big dollar boy   Mar 27 Juin - 22:33

YAAAH C'ETAIS PAS LE BON COMPTE !!!
JE T'AIME QUAND MËME !!!!


LE MAL EST DOMINANT
 Si j't'achètes une chaîne, deviendras-tu ma chienne ? J'te serai infidèle mais tu reviendras quand même Je drague les daronnes, les ados, les nonnes et les putes. Permis d'menvoyer en l'air, valable sur la Terre entière. J'fais selon mon orgueil, selon mes envies.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: (ayaka) waiting for big dollar boy   Mar 27 Juin - 22:40

VOUS :nabilla: :nabilla: :feel:  
JE SUIS REVENU POUR VOUS UNIR A JAMAIS JE SUIS LE PONT QUI MÈNE DE TOI A TOI :fab:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (ayaka) waiting for big dollar boy   

Revenir en haut Aller en bas
 
(ayaka) waiting for big dollar boy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Interview] "Million Dollar Man" Ted DiBiase
» Jeux Olympiques 2010
» Tarifs imports : taux de change, transport, douane...
» Votre meilleur site américain + canadien de vente canne et moulinet ?
» Le chat à 20 000 dollars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: