AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
avatar
MessageSujet: Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous   Ven 16 Juin - 21:47


Kobayashi Misaki
ohana means family






Identy


nom :

Kobayashi, nom hérité de son défunt père

prénom :

Misaki, son prénom choisi d'un commun accord entre ses parents même s'il faut avouer que c'est surtout sa mère qui a insisté pour appeler sa fille ainsi

date de naissance & ville :

le dix mai à tokyo

origine :

Japonaise pure souche

nationalité :

Nippone jusqu'au bout des ongles

orientation sexuel :

hétérosexuelle, seuls les hommes l'attirent

situation familiale :

orpheline depuis un an environ, elle était enfant unique

situation financière :

elle ne peut pas s'en plaindre avec l'argent que ses parents lui ont laissé

statut sociale :

célibataire depuis que son ex petit ami l'aie oublié suite à son accident





Salamèche





Douce • Naïve • Gourmande • Secrète • Maladroite • Têtue • Sensible • Persévérante • Curieuse • Chaleureuse • Attentionnée • Optimiste • Lunatique • Souriante •

Elle connaît tous les films de Disney et du Studio Ghibli par coeur • Elle a la dent très sucrée. Si elle devait devenir diabétique, ce serait la fin du monde pour elle • Adorant les chats, Misaki a toujours voulu en avoir un, mais elle n'a jamais pris le temps d'aller dans un refuge • Elle n'a eu qu'une seule relation amoureuse qui a duré un petit moment avant qu'elle ne décide de rompre avec son petit copain devenu amnésique • Elle ne possède aucun tatouage ni aucun piercing, elle a bien trop peur que cela fasse plus mal qu'on essaie de lui faire croire • Lorsqu'elle est avec des personnes qu'elle aime, elle est très affectueuse et n'hésite pas à montrer son affection par des gestes, ce qui gêne ou surprend souvent les autres • Tomber et échapper des objets font partis de son quotidien, la maladresse n'est malheureusement pas quelque chose qui se soigne • Malheureusement pour elle, Misaki est astraphobe, c'est-à-dire qu'elle a anormalement peur du tonnerre. Lors d'un orage, il n'est pas rare de la voir se cacher dans son placard • Cette peur, elle n'en parle à personne, de peur que l'on se moque d'elle • Elle adore la photographie. C'est pour cette raison qu'elle étudie dans ce domaine afin de devenir photographe. Sauf que quelques personnes lui disent qu'elle devrait plutôt être devant la caméra, car elle aurait sûrement du succès en tant que mannequin • Elle fait confiance un peu à tout le monde, naïve comme qu'elle est, ce qui lui attire parfois des problèmes


Bidibou


Bonjour, bonsoir tout le monde  :cute: Alors, moi c'est Bidibou, mais certain me nomme Bou' pour les intimes. Je suis québécoise et je fête prochainement mon vingtième anniversaire! Ce forum est vraiment génial, j'ai déjà hâte de pouvoir rp avec vous les amis  :luv:







Code:
<a href="http://tokyo-fever.forumactif.com/t172-kobayashi-misaki-quand-la-vie-s-acharne-sur-vous" class="ppr">kim seuk hye</a> ► kobayashi misaki
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous   Ven 16 Juin - 21:47


Kobayashi M'isaki
beauty can be seen in all things




Enfant unique de la famille Kobayashi, elle était la petite princesse de ses parents. Ils n'étaient pas très riches, mais elle ne manqua de rien. Sa mère n'était pas censée être suffisamment fertile pour avoir des enfants. Elle avait déjà essayé, auparavant, avec ses autres copains, mais en vain. Il fallait croire qu'il fallait que monsieur Kobayashi arrive dans sa vie pour que son rêve devienne réalité. Ce fut même une petite fille, comme elle le rêvait depuis si longtemps. Une petite fille qu'elle pourrait chouchouter, avec qui elle pourrait faire les boutiques ou même la coiffer comme elle le souhaitait. Et ne parlons même pas de ses grands-parents maternels. Eux, qui croyaient si ardemment qu'ils n'auraient jamais de petits-enfants, n'hésitaient pas à s'occuper de Misaki, leur petit ange. Oh oui, elle était aimée, Misaki. Tout le monde l'adorait. Même ses professeurs à l'école ne trouvaient rien à redire sur elle. Elle avait de bonnes notes, sans pour autant être excellentes, et elle était très sage. Peut-être même un peu trop, par moment. Plutôt que d'aller jouer avec les autres enfants, elle prenait du papier et un crayon, puis elle dessinait dans son coin. Comme son père, elle aimait dessiner. Déjà, lorsqu'elle était jeune, elle s'amusait à reproduire les personnages des films de Disney lorsqu'elle regardait la télévision. Elle mettait le film sur pause et commençait à dessiner ses personnages préférés. Ce n'était jamais parfait, mais c'était incroyable de voir que cette petite si maladroite était habile de ses mains lorsqu'elle tenait un crayon.

Les enfants sont, cependant, facilement traumatisés par les évènements qui les entourent. Enfant sensible, Misaki se souviendra toujours de ce jour. Avec ses parents, elle rendait visite à ses grands-parents maternels qui possédaient une ferme à quelques heures de Tokyo. Ce jour-là, la température n'était pas très belle. Il annonçait des orages alors tout le monde était resté à l'intérieur. Sauf qu'elle restait tout de même assise sur le rebord de la fenêtre, observant son grand-père et son père faire rentrer les vaches à l'intérieur. Et, levant légèrement les yeux vers la colline, elle le fit, cet éclair qui foudroya de plein fouet une pauvre vache restée en retrait. Le tonnerre fut si fort, à ce moment-là, qu'elle avait sursauté. Cette image la traumatisa grandement, à un tel point qu'elle en devint astraphobe en vieillissant.

Le lycée fut une période où elle connut à la fois le bonheur et le malheur. Une première histoire d'amour, une nouvelle passion qui lui fera prendre une grande décision, mais également la mort d'êtres chers. Kanon et Misaki se sont rencontrés au lycée. Petit à petit, à force de se côtoyer, ils sont tombés amoureux l’un de l’autre. Un couple surprenant, mais si adorable. Elle aimait sincèrement ce jeune homme, mais ce côté casse-cou qu’il avait l’inquiétait grandement. Il ne semblait avoir peur de rien au point de vouloir devenir cascadeur. Elle aussi, elle avait pris une décision sur sa future carrière. Elle avait longuement réfléchi, longuement cherché, jusqu’à ce qu’elle découvre la photographie. Un monde qui la passionna rapidement. Pouvoir photographier des moments inoubliables et importants pour des personnes, c’était ce qu’elle désirait faire dans l’avenir. Laisser une trace du présent pour que les gens puissent se remémorer de ces moments-là dans quelques années. Misaki nageait dans le pur bonheur. Cela faisait quelques mois qu’elle sortait avec Kanon. Malheureusement, la mort est une chose qu’on ne peut pas prédire. La neige, le mauvais temps, un conducteur ivre. Et voilà que la mort emporte avec elle ses parents. Du jour au lendemain, elle venait de les perdre. Son père lui avait pourtant promis de l’emmener à Disney World et qu’elle pourrait même emmener Kanon, s’il le désirait. Cette année, elle passerait Noël sans ses parents. Tous ses projets avec eux, tout ce qu’elle aurait voulu leur montrer pour qu’ils soient fiers d’elle, venaient de voler en éclat. Ce soir-là, elle eut l’impression que le monde s’effondrait autour d’elle. Son soutient fut son petit ami. Il l’aida à remonter la pente, à continuer d’avancer. Il ne lui restait plus que lui, si on oubliait ses grands-parents. Cependant, Kanon avait réussi. Il était devenu cascadeur. Un métier qui inquiétait grandement Misaki. Elle ne voulait pas le perdre lui aussi. Elle souhaitait presqu’il se blesse, simplement pour qu’il réalise que ce métier était bien trop dangereux. Et son souhait se réalisa. Il chuta. Il se blessa. Le prix qu’il paya fut la perte de sa mémoire. Il avait tout oublié. Même elle. Ce fut un véritable choc pour Misaki qui, quelque peu frustrée, décida de tout abandonner. Rompre avec lui fut probablement l’une des décisions les plus difficiles qu’elle prit, mais, au final, il fallait peut-être mieux passer à autre chose. Après tout, il ne se souvenait plus d’elle et de tout ce qu’ils avaient vécu ensemble.

Après un mois passé chez ses grands-parents paternels, afin de leur rendre visite et de prendre de leurs nouvelles, Misaki est enfin de retour chez elle. Cette maison traditionnelle et ancienne, qui se transmettait de génération en génération dans la famille Kobayashi, était l'une des seules choses que son père lui avait laissé. Elle avait grandi dans cette maison. Il y avait tant de souvenirs à cet endroit, mais elle ignorait que sa chère cousine avait profité de son absence pour la vendre à un étranger. Il fallait croire que cette année, la vie allait s'acharner sur elle apparemment.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous   Ven 16 Juin - 21:51

ftgyuhujikolm **
bienvenue ici, bella ** tu le sais déjà mais je suis tellement happy que tu sois là, on va faire des belles choses, c'est promis :luv1:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous   Ven 16 Juin - 21:58

Merci petit chat :cute:
Owii faisons de belles choses et amusons nous bien :luv1:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous   Ven 16 Juin - 22:02

J'ai tout lu, tu me trompe (alors qu'on est même pas ensemble.) Je me sent trahis :cry:

Bon je te taquine, je suis contente de voir que tu es venu nous rejoindre !
J’espère que tu t'amusera bien avec nous, j'ai hâte de voir la jolie Misaki en action.
Alors officiellement Bienvenue et bon courage pour ta fiche :hrt:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous   Sam 17 Juin - 1:02

Bienvenue :suspi:
Courage pour la fichette, amuse-toi bien par ici :suspi:
J'aime beaucoup ton prénom, j'ai joué une Misaki par le passé :suspi:
T'approche surtout pas de Kanon :suspi:
Je sens qu'ils vont être épiques les rps Jun/Misaki :suspi:


Clique :a: :
 

:suspi: :moch: :hehehe:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kobayashi Misaki } Quand la vie s'acharne sur vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rendez vous golfique avec moi même à Augerville, ou quand la perf est au rendez vous
» pecher quand il ya du vent
» Quand sentir le bébé bouger ou voir un gros ventre ?
» Quand des artistes se mêlent de vélo...
» A quand la date définitive des brevets 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: