AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sano Kanejirō

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
MessageSujet: Sano Kanejirō   Lun 12 Juin - 0:39


Sano Kanejirō
Adolescent, j'étais pyromane. On m'a placé dans un foyer.






Identy


nom :

Sano

prénom :

Kanejirō

date de naissance & ville :

24 décembre - Tokyo

origine :

Coréen Nippon

nationalité :

Japonaise

orientation sexuel :

Homo refoulé

situation familiale :

Il a encore ses parents et un frère jumeau

situation financière :

aisée

statut sociale :

fiancé





Bulbizarre





Kanejirō est un homme austère. Il ne vit qu'avec des règles et cela a toujours ainsi. Il détient sans doute de son père, un businessman assez connu dans le Japon. Il file droit, ne passe pas par quatre-chemins et il sait ce qu'il veut ! C'est compliqué de lui barrer la route. Son métier étant difficile, Kanejirō se doit d'adopter un caractère rude, mais ce n'est pas pour autant qu'il doit se montrer méchant. S'il vous paraît froid et sévère, il reste néanmoins un homme très compréhensif et doté de bons conseils. Il dira cash les choses certes, mais parfois, il estime que c'est pour le bien de la personne et qu'il ne faut pas se voiler la face. Il montre peu ses sentiments, ce qui avait tendance à énerver son frère part le passé.

En dehors des affaires, Kanejirō est un homme qui aime aussi s'accorder du temps quand il peut évidemment. C'est le genre à se déconnecter du monde en s'écoutant un bon vieux vinyle, à prendre un verre de pinard luxueux ou se plonger dans un bon roman. Il a toujours aimé la littérature, c'était son seul échappatoire quand il était interné en psychiatrie. Kanejirō est tout de même difficile à vivre, que ça soit dû à son caractère ou à ses passions un peu coûteuses.

Concernant ses particularités, Kanejirō possède des tatouages au niveau du torse, du bras intérieur ainsi que derrière le dos. Tous ses tatouages sont même liés à la littérature puisqu'il s'agit des citations de certains écrivains qu'il admire.



Pim


Ma présentation se trouve ici  :wing: .







Code:
<a href="http://tokyo-fever.forumactif.com/t123-sano-kanejiro" class="ppr">Bang Yong Guk [B.A.P]</a> ► Sano Kanejirō



Sano Kanejirō
Adolescent, j'étais pyromane. On m'a placé dans un foyer.




Les frères Sano sont nés parmi une bonne famille croyante et pratiquante où ils ont toujours appris les bonnes manières. La mère étant au foyer pour surveiller ses fils, le père quant à lui, a toujours été un businessman. Enfin soi-disant... En effet, ce dernier a toujours été soupçonné d'avoir des lieux clandestins où se tramaient de drôle de choses. Autant vous dire que le bon vieux Sano était baigné dans les péchés. Non seulement il se faisait de l'argent assez salement, mais de plus, les lieux bondés de femmes dénudées n'étaient pas sains du tout. Ses fils ainsi que son épouse ne le questionnaient rarement à ce sujet au risque que le chef de famille pique sa crise. Par conséquent, Kanejirō et son jumeau ont toujours dit à leurs petits camarades que leur papou était un homme d'affaires et ça en restait là !

Les frères Sano passèrent la majorité de leur enfance à se coller h24, à se faire des amis en commun, et même à pratiquer le même sport ensemble "le base-ball". Ils étaient inséparables et envisagèrent de faire des sports études pour devenir de vrais pros après avoir obtenu leur diplôme. Ils ont alors fréquenté le même club avec l'espoir de se faire repérer un jour ou l'autre par des recruteurs de bonnes écoles. Si tout aller pour le mieux pour eux, l'un des deux souffraient dans le lot. C'est à l'adolescence, que Kanejirō se voua d'obsession pour le feu. Son frère ne l'avait pas remarqué lorsqu'ils ont fait leur toute première bêtise ensemble en mettant le feu à une fourmilière. Il le remarqua bien trop tard quand Kanejirō mit le feu à un gymnase d'une équipe adverse. À cette époque, le jeune pyromane détestait la défaite au point que son esprit rancunier ainsi que son amour envers le feu le poussèrent à se venger. Heureusement pour lui, personne n'était dans le gymnase à ce moment-là. Bien plus tard, après quelques mois de silence, Kanejirō se retrouva au tribunal correctionnel. Ce n'est autre que son frère jumeau qui l'a dénoncé pour le bien de sa moitié. Malheureusement, celui-ci voit cette aveux comme une énorme trahison ! La sentence tomba pour Kanejirō, il devait intégrer un hôpital psychiatrique pour y suivre un traitement contre la pyromanie.

Les premiers jours au sein de l’hôpital furent bien difficiles pour Kanejirō. Il refusa le traitement, n'en faisait qu'à sa tête et il désirait en aucun cas revoir le visage de son frère. Il l'accusait même d'avoir foutu en l'air sa vie, de lui avoir brisé son avenir de joueur de Base-ball professionnel. Kanejirō passa donc ses nerfs sur l'un des pensionnaires de l’hôpital, un jeune homme dont la peau était blanche comme neige. Ce dernier fut hospitalisé suite à sa mysphobie, une peur atroce des microbes, ce qui faisait bien rire Kanejirō. Notre pyromane n'hésitait pas à le taquiner sur ce sujet, mais aussi sur sa corpulence imposante. Le jeune garçon essaya tant bien que mal de riposter à chaque fois que Kanejirō venait à l'embêter jusqu'au jour où il fut libérer de celui-ci en quittant les lieux le premier. Notre amoureux du feu admit avoir été très touché par son départ et se calma peu de temps après. Il se mit finalement en tête que suivre son traitement immédiatement pourrait le faire sortir à son tour de cet asile de fous.

Kanejirō finit par quitter l’hôpital en n'ayant aucun diplôme en main. C'était loin d'être le cas pour son frère qui s'était entre-temps installé aux Etats-Unis pour faire carrière dans le Base-ball, de quoi faire bien enrager son jumeau. Heureusement, ce dernier pouvait compter sur son père afin d'intégrer l'affaire familiale. Ainsi, Kanejirō comprit ce que le vieux magouillait depuis tant d'années. Bien qu'il trouvât cela étrange à souhait, Kanejirō n’avait rien à perdre en rejoignant son père.

Désormais, il possède la majorité des parts de la famille Sano et n'attend plus qu'une chose, revoir son frère jumeau afin qu'il puisse régler ses comptes avec lui ou voir même se venger !




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sano Kanejirō   Lun 12 Juin - 0:44

t'as aussi cédé au dc ? :uhuh:
re bienvenue :hey:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sano Kanejirō   Lun 12 Juin - 0:50

BYG :dead:
c'est un rebienvenue ? alors rebienvenue :plz1: :hrt:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sano Kanejirō   Lun 12 Juin - 1:24

BANG LE DIEU ! *se prosterne*

Bon les deux vilaines demoiselles ont feursté avant moi, mais je jure que les prochains vava de mon UB groupe qui passerons, je les spamerais d'amour comme pas possible !
(Et tu n'y échappes pas.)

:hrt:  :hrt:  :hrt: :luv1: :hrt:  :hrt:  :hrt:

Bref, bref, bref, après toutes mes conneries, rebienvenue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Sano Kanejirō   Lun 12 Juin - 2:33

Tu as DC aussi ? :uhuh:
MAIS YONG GUK QUOI EKJDRHFKREDJHGB CE CHOIX DE VAVA **

Courage pour la fichette, hâte de voir le perso erdfkjg :hrt: :hrt:
Revenir en haut Aller en bas
Usami Ryosuke
avatar
Messages : 295
avatar & crédit : Miura SHohei + ma babe
âge : 24 ans
métier / étude : etudiant en art de la scène mais ... il vas plus trop en cours
Sexualité : Bisexuelle & tatsusexuelle
Localisation : dans tes rêves
Champs libres :




Et j'appelle ça l'amour du risque, explore ton côté sombre
Remonte le col de l'utérus plus vite que Lance Armstrong
Moi j'ai vite appris à calculer leurs vices, penses-tu
Ma bite coincée entre ses cuisses en période de menstru'
Mais j'flirte avec le sordide, j'me débine pas
J'sais qu'l'argent qu'j'lui file va servir à payer les couches et l'Blédina
Ne surtout pas tomber dans l'empathie, crois-moi
T'es dans la merde si tu commences à faire ton délicat



Les putes c'est comme une séance chez l'psy, le p'tit plus
C'est qu'pour le même prix, t'as une personne qui t'consulte et qui t'suce
Sans barrière de langue, ni distinction d'âge
Moi j'avais même pas 20 ans, j'ai vite chopé l'virus

✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱

You're the second part of me
MY BROMANCE WITH YOU   

GO TO VEGAS

#TeamForceur
#TeamVegas
#TeamLarve

✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱✱

Sweet Baby



I'll never let you down



Voir le profil de l'utilisateur http://tokyo-fever.forumactif.com/t59-usami-ryosuke-stop-searching-perfection-you-just-find-it-me#158 http://tokyo-fever.forumactif.com/t151-usami-ryosuke-you-hate-that-you-love-me
MessageSujet: Re: Sano Kanejirō   Lun 12 Juin - 11:07

UHUH rebienvenue !! si tu DC c'est que tu te plais bien aussi non ? :hehe: :hehe: :hehe:
Amuse toi bien avec ce BG de la mort qui tue !


LE MAL EST DOMINANT
 Si j't'achètes une chaîne, deviendras-tu ma chienne ? J'te serai infidèle mais tu reviendras quand même Je drague les daronnes, les ados, les nonnes et les putes. Permis d'menvoyer en l'air, valable sur la Terre entière. J'fais selon mon orgueil, selon mes envies.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sano Kanejirō   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sano Kanejirō
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» presentation Oim
» Cadettes : Saison 2009-2010
» GIRO DEL TRENTINO --I-- 19 au 22.04.2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: